lundi 6 octobre 2008

Je récidive - LG Brushes!

Décidemment, le service postal peut être rapide!!! Ma scropine Nadège a posté mes tampons Nostalgie jeudi matin, de France, et aujourd'hui, ils étaient dans ma boîte aux lettres!!! Ça m'impressionne vraiment!!! Mais là, ce qui m'impressionne encore plus, c'est la beauté des tampons de cette planche - magnifiques!!! Je pense que vous n'avez pas fini de les voir sur mes pages!!!

Aussitôt les tampons reçus, aussi utilisés...! Je me suis amusée à faire un fond avec du gesso dans lequel j'ai étampé les motifs de papillons. J'ai créé des tuiles de papillons avec la UTEE et j'ai aussi fait de l'étampage sur du papier à motif (j'aime bien l'effet)... La photo, elle-même représentant un papillon, a été prise lors de l'événement Papillons en liberté, au jardin botannique de Montréal, d'ou le choix du titre!

9 commentaires:

Joe(Joanne) a dit…

tout simplement sublime!
comment tu fais déjà avec l'utée pour faire tes papillons! faudrait bien que j'essaye!!!

Misty a dit…

tout simplement débile cette page!
J'aimerais ça avoir ton talent avec la peinture !

coccinelle35 a dit…

Hallucinant..woooow!! J'adore!

Sweet Marie a dit…

Magnifique. Le fond est juste trop beau !!!

jusly a dit…

Je suis en admiration...

Francofun a dit…

Merci les filles! Merci pour votre assiduité, vos gentils commentaires!

Joe, tu étampes avec de la Stazon ton motif sur un transparent qui résiste à la chaleur. Tu tailles ton motif. Tu embosses à la UTEE (clair si tu veux voir ton motif)- au moins 3 couches et pour le relief tu réétampes dans la dernière couche de UTEE chaude. Tu attends que ça refroidisse, tu retires le tampon et tu enlèves le transparent délicatement! Si tu utilises des poudres opaques, tu étampes à la stazon à la dernière couche de UTEE!

juliec a dit…

wow ta page ese ecoeurante ta toujours 10,000 idées, j'admire grandement ton talent moi!!!!!!!!!!

Francoise a dit…

très jolie page que j'aime beaucoup pour la féérie qui s'en dégage !

martouille a dit…

tes fonds de page sont hallucinants ! quelle poésie...