lundi 23 février 2009

Jamais je n'aurais pensé...

Non, jamais je n'aurais pensé ressortir ces trucs achetés à mes débuts en scrapbooking... Jamais je n'aurais pensé que j'aurais envie d'en acheter de nouveau, des nouveaux... Regardez mes petites créations et essayer de trouver de quoi je parle...

Je vous montre deux créations aujourd'hui - une page et une ATC! Disons que le vert est à l'honneur! Je dois appeler inconsciemment le printemps!!!

Une page mettant en vedette une photo d'un cocon trouvé dans la cour chez mes parents l'été passé... Spécial de voir la bestiole à l'intérieur en plaçant le cocon à contre-jour... Non?

Et une ATC en hommage à la verdure qui reviendra bientôt!!! Peut-être bien que je pourrai l'utiliser éventuellement pour un échange sur Scrapbook Laurentides, qui sait...?


Et puis, à regarder ces deux créations, savez-vous ce que j'ai utilisé de particulier??? Vous voulez le savoir ou valider votre réponse? Alors rendez-vous sur Scraptus!

***********
GRANDE NOUVELLE

Le 1er novembre 2002, la journée du premier anniversaire de Julien, nous avons appris que notre petit était allergique aux oeufs, aux protéines bovines lactées et au soya. Vu son jeune âge, il se retrouvait aussi en prévention pour les poissons/fruits de mer/crustacés, fruits tropicaux, noix et arachides. Nous sommes sortis de Ste-Justine avec des listes d'ingrédients, un plan d'action et beaucoup de questions... De craintes aussi, nous avions maintenant à vivre avec une menace que nous devions apprendre à contrôler, maîtriser... Avec pour arme notre bonne volonté, un épipen et du Benadryl.

Nous avons suivi la diète d'éviction et la diète restrictive à la lettre. En ayant en tête que Julien devait quand même goûter à plein d'aliments, qu'il devait aimer manger. Nos parents se sont impliqués, nos amis. Julien a rarement subi du rejet à cause de ses allergies et nous savons que nous sommes vraiment chanceux d'avoir été aussi bien entourés.

Pour chaque bébé, durant la grossesse et l'allaitement, j'ai évité les grands allergènes et aussi les allergènes spécifiques à Julien. Beaucoup de sacrifices pour une maman habituée à manger tout ce qu'elle veut... Mais ce deux ans d'effort pour chaque enfant vaut le coup - les autres n'ont aucune allergie connue à ce jour.

Malgré le fait que nous suivions la diète à la perfection, notre Julien n'allait pas beaucoup mieux... Il perdait du poids, fondait à vue d'oeil, allait à la selle 10-12 fois par jour... Nous nous sommes retrouvés en gastroentérologie. On a pensé à la maladie coeliaque, à la fibrose kystique... Il a passé une gastroscopie sous anesthésie générale... Que d'inquiétudes... je portais Olivier à ce moment-là et j'avais tellement peur que lui aussi ait des problèmes de santé. De notre propre chef, nous avons décidé de faire un journal alimentaire... pour découvrir que le problème, c'.était la diète - trop de fibres, pas assez de gras... Imaginez, il ne pouvait manger à peu près aucun produit transformé et nous y allions simplement - protéine/fruits-légumes/produit céréalier.

Nous avons commencé à remodifier la diète... À y inclure un peu de gras, de sucre... Nous avons cherché des trucs, des recettes... Julien a recommencé à prendre du poids, enfin... Après un an de diète, en regard de nouveaux tests, nous avons appris que Julien n'était plus allergique au soya! Victoire! De nouveaux aliments à introduire, moins de stress - parce que je vous le dis, du soya, il y en a partout. Nous n'étions pas pour autant débarassés de notre Épipen et du Bénadryl...

Après trois ans d'effort, une autre victoire - les protéines bovines lactées! Plus d'allergie de ce côté. Encore une fois, de nouveaux aliments, du stress en moins (surtout avec la garderie), mais toujours l'épipen et le benadryl a portée de main... Je me souviens que la journée du challenge (test réalisé sur une demie-journée ou l'on introduit l'allergène dans l'alimentation de l'enfant en observant les réactions), Julien ne voulait pas se coucher sans avoir goûté à tous les produits laitiers - il avait peur que son allergie revienne durant la nuit, pauvre petit.

Et puis, le temps a passé... À chaque test, l'allergie aux oeufs était encore présente. Avec le temps, on commençait à se dire que malgré nos efforts, Julien serait peut-être toujours allergique aux oeufs, qu'il aurait à apprendre à s'auto-administrer l'épipen, qu'il aurait à considérer cet obstacle pour voyager, aller au resto, à vie...

Notre Julien est un enfant énergique, vif d'esprit, qui se questionne beaucoup, qui remet les choses en question. S'il s'oppose souvent à l'autorité, il n'a jamais failli aux règles concernant ses allergies. Il a appris ses mots-clés, nous a souvent demandé de lui relire les ingrédients et si nous n'étions pas là et qu'il avait un doute, il s'abstenait de consommer l'aliment. Nous n'avons jamais eu à lui administrer son Épipen et je crois que s'il a eu besoin de benadryl 3-4 fois en 6 ans, c'est beau... Des efforts de notre côté, mais surtout du sien.

Aujourd'hui, le 23 février à 8h, Julien avait rendez-vous avec son allergiste. Ça fait une semaine qu'il est stressé - on le sait, il bouge tout le temps, parle fort, est impatient... C'est Benoit qui est parti avec lui ce matin. À 8h27, driiiiiiiiiiing-driiiiiiiiiiiiiiing... Je réponds, c'est la petite voix de mon Julien...

- Maman?
- Oui, mon Julien... Ça a bien été?
- Oui, oui...
- Tu es content des résultats?
- Oui, oui...
- Et????
- Maman, je ne suis plus allergique!!!

Ahhhhhhhhh... Je ne pensais pas réagir comme ça... Je ne pensais pas pleurer de joie. Mais c'est ce qui est arrivé. Ainsi, tous les efforts investis durant ces six années et demi ont eu pour effet de permettre à son organisme de maturer et de ne plus percevoir la protéine de l'oeuf comme un ennemi à abattre... Ces mots-clés, ces synonymes de l'oeuf qui ont fait partie de notre quotidien pendant tout ce temps, que l'on connait par coeur, on peut les oublier!!!

Ne reste qu'à introduire les oeufs de façon graduelle, en commençant par un oeuf cuit dans un gâteau, mais tout porte à croire que ça se passera bien... Notre Julien reste un enfant différent, mais il a perdu son étiquette "péjorative"!

Alors ce matin, nous pouvons crier VICTOIRE et aussi, LIBERTÉ...

12 commentaires:

coccinelle36 a dit…

Oh!Ben Wow! Moi qui avait donné tous les miens à mes filles..incapable de travailler avec ça!! (ouais..désolée, j'étais sur Scraptus avant de venir ici..donc j'ai vu la réponse!!)..

Superbes tes 2 créations..ça fait du bien du vert ce matin..tout est tellement blanc dehors!

Misty a dit…

non vraiment, je n'aurais jamais deviné! Faut dire aussi que je n'avais jamais utilisé ça!

C'est vraiment beau comme effet.

Claudine a dit…

Quelle bonne idée, géniale. Tu me donnes le goût d'en acheter. J'en ai acheté juste une fois au tout début que je scrappais et je n'étais pas trop attirée par ce produit.

Ça change les perspectives.

Joe(Joanne) a dit…

ah c'est une super nouvelle pour ton fils ça!!! j'en ai eu les larmes aux yeux à la fin de ton récit!
j'ai une amie de ma garderie allergique comme ça et c'est pas drôle!surtout les 1ers temps j'étais parano je lisais toutes les étiquettes! ouf!maintenant ça va j'ai pris le beat!;) c'est une très bonne nouvelle pour vous!!!génial!
tes pages sont superbes mais je suis pas certaine d'avoir trouvé! je cours sur scraptus!!!!
à+ bye!

caoru a dit…

j'ai laissé un message sur scraptus.......

super pour les allergies, je sais trop ce que sa implique, quoi que pour Vincent ca a été moins long!

~Etoile~ a dit…

Wowwwwwww vraiment génial l'idée des peel-off, je vais essayer c'est certain!!!! Félicitations pour votre blog c'est vraiment génial! Tes 2 créations sont vraiment très réussies. Bravo!!!

Ladybird a dit…

Un grand bravo, je suis vraiment contente pour vous tous!!!!! Et surtout pour Julien, quel soulagement!! Une page sur le sujet s'impose!! ;)

MarcaTh a dit…

Quelle merveilleuse nouvelle pour ton fils!!!! ton récit est émouvant, tu as su nous faire partager tes émotions, Merci!
De superbes réas!...Et quelle idée géniale pour les peel-off que j'avais moi aussi accumulé! LOL

coccinelle36 a dit…

Oh! La nouvelle n'était pas là quand j'ai laissé mon 1er message!

Wow! Ben c'est une très bonne nouvelle pour Julien! Je suis contente pour vous!

Annie10 a dit…

Hihihi!!! Je croyais que tu avais fait de l'embossage à sec. C'est superbe comme effet.

Et pour Julien, j'ai la larme à l'oeil. Il doit tellement être heureux.

tigrou a dit…

quel message rempli d'émotions..
j'en ai aussi les larmes aux yeux, pour savoir ce qu'est "cette vie".
on apprend à très bien la gérer, mais.. c'est tout le temps là.. pour nous rappeler une fois de temps en temps que ça ne peut pas être pareil pour nous...

TRÈS heureuse pour Julien!! Et pour vous :)
Bravo pour tous ces efforts.. et j'en profite pour te re-remercier pour toute l'aide précieuse que tu as été pour moi dans mon parcours avec Raphaël.. sans toi et ton expérience, j'aurais été tellement plus insécure!!!

Nanou a dit…

j'en ai la chair de poule en lisant ton message ! bravo à Julien et à vous pour ce combat remporté !
bizzz