jeudi 7 janvier 2010

Ce qu'il y a de bien avec le mois de janvier...

Savez-vous ce qu'il y a de bien avec l'arrivée du mois de janvier?

C'est que la banque de congés de mon chum est renflouée! Trois semaines et 3 jours (ceux entre Noël et le jour de l'An) à planifier. L'an prochain, une semaine s'ajoutera - quelle joie ce sera.

On commence donc à se demander ce que nous ferons de ces trois semaines... On aimerait prendre des vacances en amoureux... On ne peut pas dire que les vacances de l'été passé on été reposantes - quoique riches en aventures! Les Îles-de-la-Madeleine nous attirent, évidemment... Mais peut-être irons-nous ailleurs... La réflexion se poursuit.

Avec les enfants, nous voulons faire du camping... mais pas 15 jours en ligne! Sûrement aller dans le parc de la Yamaska ou à Orford... L'avantage de l'Estrie/Cantons de l'est, c'est qu'il y a définitivement moins de moustiques (et pas de mouches noires) - c'est à prendre en considération quand on voit les réactions allergiques des enfants et de Benoit aux piqûres d'insectes!

Nous en sommes là dans nos tergiversations.

Et hier, je fouinais dans les photos... Et je suis tombée sur nos photos de vacances à Forillon... Que ça a été intense. Nous en sommes revenus essoufflés... Mais en regardant les photos, j'ai eu envie d'y être encore... C'est certain que revivre ces vacances en sachant que nous n'aurions pas froid, qu'il ne tomberait pas des cordes de pluie, notre attitude serait plus zen... Mais bon, ce qui est passé est passé...

Ça vous arrive de vivre une situation et de trouver cela en exigeant, mais qu'en y repensant par après, seuls les souvenirs positifs refont surface? Et là, on se demande pourquoi quand on était "dedans" on n'a pas su en profiter pleinement... Avant ça m'arrivait souvent... Moins, maintenant. Mais j'ai ce sentiment pour nos vacances de l'été passé.

Dans mes plus beaux souvenirs, il y a la recherche de dollars-des-sables quand le beau temps est enfin arrivé, la croisière aux baleines, la montée du Mont St-Alban à Forillon avec les garçons. Malgré toutes les insatisfactions infantiles, de voir les yeux émerveillés de mes cocos face à certaines découvertes, ça valait le coup!

Lors de la randonnée vers le Mont St-Alban, j'ai réalisé que je n'étais pas particulièrement en forme - surtout pour la première partie qui est quand même assez à pic - après cela, j'ai trouvé un rythme de croisière agréable! La descente a été tellement plus simple lol! Mais j'ai adoré l'expérience. Je n'avais pas amené l'appareil-photo - alors Benoit a refait la randonnée avec les garçons pour prendre quelques poses. Et les deux fois, le même constat - en haut, on gèle et il vente très fort...

Tellement fort qu'on pourrait dire qu'il vente à écorner les boeufs... mais n'ayant rencontré aucun boeuf en chemin, j'ai choisi de dire qu'il ventait à écorner les enfants... En fait, y'a que moi qui ai soufflé comme un boeuf pour m'y rendre lol!


Dans le petit cercle rouge, on aperçoit la tourelle d'observation (là où les garçons sont pris en photo)... Tu penses être arrivé et tu as encore une centaine de marches à monter! Mais ça vaut le coup - on voit même le rocher Percé...

Cet été, le mot d'ordre sera repos et attitude zen! On réservera les grandes découvertes pour l'année suivante... Une année de repos, une année de rodéo - c'est peut-être un bon équilibre!

6 commentaires:

Kawi a dit…

C'est ben beau! Le petit cercle rouge... Nous aussi on en est à planifier les vacances...

loustic a dit…

hehehe a ecorner les enfants !

J'adore le titre et la page aussi bien sur
;-)

loustic a dit…

et pour nous en guise de planification de vacance ca va etre vite fait ... = support financier pour l'université de mes zouaves mais c tellement plaisant de les voir se construire.

coccinelle36 a dit…

Superbe page;) J'adore cette verdure tout autour et l'effet photo panoramique;)

Nous ne sommes pas encore rendus à planifier les vacances..ça fait 5 ans qu'on dit qu'on va retourner aux Iles-de-la-Madeleine et ça me manque vraiment mais comme mon chum est au chomage et qu'on ne peut prévoir où il sera cet été on ne sait pas trop si on prend une chance ou pas..Sinon c'est clair que je retourne sur le bord de la mer sinon il va me manquer qque chose! Côte-Nord, Gaspésie etc etc c'est à voir!!

Claudine a dit…

Écorner les enfants trop drôle.
En te lisant, tu m'as fait pensé à tous les moments intenses que je vis parfois avec mes 6 minis en bas de 5 ans, pas toujours facile de rester zen parfois hiiiiiiii mais jamais je ne changerais de métier. Je considère avoir le plus beau métier du monde.

Esteralda a dit…

Tu sais quoi... sans vouloir être têteuse, je te trouve très inspirante côté scrap mais je prend aussi bien plaisir à lire tes anecdote familiale. Tu m'inspires beaucoup de ce côté là aussi. Tu as de belles réflections et tu sembles tellement être une maman extraordinaire (ton conjoint aussi d'ailleurs) tes enfants sont choyés par la vie ma belle Joanie !!

Pour ta page, une fois de plus, j'adore !! Encore de l'originalité cette fois ci côté titre. J'aime beaucoup cette idée !! J'aime quand les expressions sont adapter à la situation. Je m'amuse moi même souvent avec ça ! Les ornements, le sketch la photo... j'adore.. et la façon que tu as disposé ton titre aussi !

Bravo ! Belle création !