lundi 18 janvier 2010

Muscles oubliés...

Vendredi, je me suis acheté des patins.

Ma dernière expérience de patins remonte à un certain hier où ma copine Loreli et moi allions patiner. Patiner est un grand mot en ce qui me concerne. Je ne poussais que d'une seule jambe - mais quand même, j'avançais. Loreli était définitivement meilleure (patines-tu encore???)!

Je voulais des patins blancs bien ordinaires - comme dans le temps. Hum... J'en ai essayé pour constater que côté confort, ce n'était pas mieux qu'il y a 20 ans. Je ne voulais pas avoir l'excuse de l'inconfort pour ne pas aimer cela.

Je me suis tournée vers les patins moulés. De un, c'est plus beau... De deux, c'est nettement plus confortable. De trois, quand même pas mal plus dispendieux que des patins blancs. Pour l'aiguisage, on me demande comment je patine... Heu... je ne patine pas. Ben là, madame... Non, non, c'est la vraie vérité, monsieur. D'accord, je vais vous aiguiser ça "classique", sans enlever de petites dents et si ça ne convient pas, vous reviendrez. Bien parfait!

Alors, je reviens avec mes patins, frais aiguisés. Quand Benoit arrive de travailler, on a envie d'aller essayer. Demande à Marie-Anne de venir garder un petit moment.

Mais vendredi, c'était doux... ça fondait. Disons qu'à la patinoire, ce n'était pas vraiment de la glace. Un mélange de slush, de boue et de glace. Sitôt sortie du chalet, dépassée le petit tapis de caoutchouc, les pieds me sont partis... Devant le surveillant, je me suis retrouvée les quatre fers en l'air. Non mais quel talent!!!

J'ai ramassé mon orgueil, l'ai mis dans ma petite poche d'en-arrière, me suis relevée... Tel Bambi, je me suis avancée sur la glace semi-fondue. Finalement, je n'étais pas plus mauvaise qu'il y a 20 ans - pas meilleure non plus (ç'aurait été surprenant). Après 20 minutes, j'ai mal en-dessous des pieds... Faites que ce ne soit pas les patins.

Le lendemain matin, pas trop de douleurs... Juste l'avant-bras - mais ça, c'est quand je suis tombée.

Hier dimanche... En après-midi, on va patiner avec les enfants. Chausse tout le monde... Benoit assoie les enfants dans le banc de neige... Je me déplace tant bien que mal vers la glace en marchant dans la neige. Benoit, ayant de bons protège lames (et sûrement plus de talent), amène dans ses bras Olivier sur la glace, retourne chercher Flo.

Finalement, surprise, sur de la vraie glace, je suis quand même bonne - aucune chute!!! Je suis capable de tourner, freiner... Et en voulant montrer à Florence, en faisant de plus petits mouvements, je suis capable de pousser avec les deux jambes! Franchement, je suis pas mal fière de moi!!!

Mais, montrer à patiner à quelqu'un quand toi-même tu ne sais pas trop, c'est quand même du sport! Patiner, ce n'est pas inné... Olivier a de l'équilibre - c'est avancer le problème. Mais avec un hockey, ça va quand même bien. Julien avance, c'est l'équilibre le problème. Mais avec un hockey, ça va quand même bien. Ils sont tellement motivés que d'ici la fin de l'hiver, je suis certaine qu'ils seront autonomes. Hum... Flo, elle qui pensait faire sa petite Josée Chouinard, a eu la surprise de constater que ça ne se contrôlait pas vraiment facilement... Y'aura du travail à faire - pour le moment, elle affirme que c'est plus facile patiner sans patin!!! Si je semblais parente avec Bambi, Flo est sûrement sa soeur - je constate qu'elle serait vraiment bonne en gymnastique - elle arrive à faire le grand écart!

Ce matin, révélation musculaire - y'a des petits muscles au niveau de la cheville que j'avais oublié. Et probablement que quand je patine, je me serre les fesses, parce que c'est raide aujourd'hui!!! Mais je suis contente de pratiquer un sport d'hiver (pratiquer dans le sens de s'exercer et pas dans le sens de maîtriser) - et de pouvoir penser que je vais peut-être être un peu moins sédentaire!
******

Côté créativité, je vous invite à visiter le blog de Scrapbook Laurentides! J'ai fait une petite chronique qui met à l'honneur le ruban dymo! Rien de bien compliqué - utilisez des mots pour recouvrir une ATC, ou encore, créer un fini mur de briques (j'explique la méthode)!


Et finalement, sur Scraptus, une chronique spéciale sur les inchies... quelques idées d'utilisation! Pour ma part, je vous invite à réaliser un signet magnétique!


******
Cette semaine, j'ai des projets bricolage... mais je veux aussi retourner patiner! À force de pratiquer, je vais sûrement m'améliorer... j'espère!

7 commentaires:

coccinelle36 a dit…

Oh! Wow! J'adore tes créations;)

Moi et le patinage! Ouf! La dernière fois que j'en ai fait, je me suis cassée le poignet gauche et depuis ce temps, j'ai une phobie incroyable de la glace, même en botte! C'est pas fort mon affaire! Mes filles patinent mieux que moi mais par orgueil ne patinent pas vraiment et mon chum s'embarque dans des joutes de hockey familiales en maîtrisant à peine son coup de patin! Mais il aime ben ça et n'a jamais eu d'orgeuil hihi!!

Kawi a dit…

J'ai dépoussiéré mes patins ce week end :) Et je pense bien aller m'en chercher une paire moulée.

tigrou a dit…

haha que je te vois, encore!!!
tu sais.. je n'ai repatiné qu'une seule fois, depuis ces dernières fois avec toi...
c'était l'hiver 2003.. plus précisément en février....
nouveau chum, belle petite activité romantique.. HUM.. heureusement qu'il m'aimait (et qu'il a le sens de l'humour!), sinon, je signais mon arrêt de mort ..

Je ne me souviens pas avoir été meilleure que toi.. mais bien honnêtement, aujourd'hui, je suis au point zéro. Mes patins ont disparu (étrange, n'est-ce pas.. y'a un déménagement auquel ils n'ont pas survécu, il faut croire..)... et chaque fois qu'on en parle, Mathieu rigole encore!!

Inutile de te dire que cet hiver, quand j'amène Raphaël patiner (car lui, il est habile!), j'y vais en botte... et papa chausse ses patins quand il vient.. Je prétends, pour Raphaël, que je ne patine pas pour faire comme Mélina et être en bottes, mais.....

On repassera pour les soirées romantiques à l'Ile des Moulins avec la petite musique et le patin main dans la main, hein?? :P

(dis... vous faites quoi samedi?)

loustic a dit…

ahhh que j'aime te lier Joanie, on s'y croirait.
Ca me rappelle tant de souvenirs !! il y a dix ans quand je suis arrivee au Quebec. Mon chum de l,epoque c etait donné pour mission de m,apprendre à patiner. Tu sais avec la chaise devant puis tout ca. Heu ca va bien , au debut, jusqu'à ....... ce que la chaise decide de se faire la malle hahaha
Je ne suis toujours pas meilleure et ca me prend toujours un petit doigt pour m'y tenir sans ca je n'avance pas d'un pouce.
Question muscles ... ouffff tu parlais de ton muscle de cheville hihihi ca me rapelle une revelation du dernier week end SL ca hihihihi

Cote creatif ... j'adore tes marques page
J,en fait c certain

loustic a dit…

mouahhhhh ca m'apprendra a ne pas me relire avant de poster ....

on lira donc :

''que j'aime te liRe ''

et non ....

''que j'aime te lieR ''


desolee ;-))

Mélan1e a dit…

Tu sais, dans mon jeune temps, je patinais un peu comme toi...

Puis, Jean-David a commencé à jouer au hockey et Annabelle a commencé les cours de patinage artistique... Un jour, je me suis rendue compte que je ne voulais pas rester sur le bord de la patinoire quand mes enfants iraient patiner avec papa...

J'ai donc rechaussé les patins et je poussais Béa qui était dans la poussette... Au début, il n'était pas question que quelqu'un m'enlève ma poussette, no way! Avec le temps, j'ai repris une certaine assurance et aujourd'hui, je patine avec mes trois mousses... Annabelle réussit même à me faire faire l'avion, des p'tits sauts et autres mouvements sensés être gracieux...

Tu peux l'essayer avec Raphi pendant qu'elle est encore petite...

~Etoile~ a dit…

Tout le monde m'a toujours dit que le patinage s'était comme la bicyclette sa ne se perdait pas. Ouffff quand j'ai embarqué dans mes patins j'étais loin de la patineuse artistique que j'étais jadis hihihihihi!!!

Tes créations sont génials, j'adore l'idée des inchies pour faire un marque page magnétique.