jeudi 18 mars 2010

Le chiffre 7... la chance ou la raison?

Aujourd'hui, le 18 mars, à 10h18, Olivier aura 7 ans. Ce n'est pas son année chanceuse, non, celle-là, ce sera sa 18e (quelle chance, en effet), mais 7, c'est quand même chanceux!

Quand on parle d'Olivier, il faut parler de chance. Il faut lui rappeler constamment qu'il est chanceux parce qu'il est persuadé du contraire... Il faut quand même avouer que les astres s'alignent parfois bizarrement... il ne gagne jamais les tirages (j'ai d'ailleurs appris à tricher un peu pour corriger cela), c'est souvent son jouet qui brise en premier (quand ils ont tous le même), etc... Le hasard de la vie que j'ai pris la décision de rendre moins hasardeux pour augmenter sa confiance en lui et son sentiment de chance - ce qui, ma foi, fonctionne bien!

Appelons-le donc Olivier le chanceux ou... M. Chance.

Chose certaine, nous sommes vraiment chanceux qu'Olivier fasse partie de notre vie...

Contrairement à beaucoup d'enfants que je connais (dont mes 3 autres), Olivier a la capacité de s'oublier, de penser à l'autre en premier. On pourrait l'appeler M. Empathie. Quand Rafaelle pleure, il pleure avec elle - les larmes montent, c'est plus fort que lui. Quand il fait de la peine à quelqu'un il s'excuse et console sans qu'on le lui demande. Il veut réparer ses erreurs... Ce petit bout d'homme, c'est du bonbon... Un vrai nounours. Pas une once de méchanceté. D'ailleurs, quand il tente la mesquinerie, ça se retourne contre lui - il finit toujours par être plus affecté que sa victime!

Et aussi, il déteste la chicane - afin de l'éviter, il est prêt à céder sur plusieurs aspects... Sachant cela, on se fait un devoir d'insister, de lui demander si c'est vraiment ce qu'il veut, de jouer à l'arbitre, si nécessaire... Question de lui apprendre que dans la vie, on ne peut pas toujours se mettre de côté pour éviter ou pour plaire.

Et pour plaire, Olivier plaît - pas besoin de faire la carpette. Il est drôle, empathique, affectueux... Et il a un sourire et un rire à faire fondre n'importe quel coeur (pas juste le mien) - un M. Charme en personne. Parce que je dois bien l'avouer, mon blondinet à fossettes fait fondre mon coeur... C'est mon jumeau cosmique, de tous mes enfants, c'est celui que je ressens le plus, celui que je devine le mieux, celui que je vois venir... Et lui, devine aisément les autres et leurs besoins, il comprend sans les mots... Que sera-t-il plus tard? Psychologue, travailleur social?

Il aime les vivants et la nature plus que tout... en promenade, il voit tout... Les insectes, les champignons, les coquillages, les roches (il a toujours une roche magique dans sa poche), les petits trésors pollueurs (vis, bouchons, etc). Ses poches de manteau déborde de joyaux. Et les animaux!!! Il les connaît et les aime, il absorbe l'information qui les concerne et transmet spontanément son savoir... Que sera-t-il plus tard? Naturaliste, vétérinaire...?

Ce petit bout d'homme a aussi une compétence particulière qui me dépasse., une fascination (la raison pour laquelle il laisse les humains de côté).. Il "comprend" les jeux vidéo depuis toujours... Il n'a pas besoin de lire quoi que ce soit ou même de comprendre l'anglais - le jeu s'ouvre et il avance comme s'il avait toujours joué. Il a de l'instinct - comme s'il devinait ce qu'il devait faire... et ça marche à tout coup... Ce n'est pas "générationnel" - aucun autre de mes cocos n'est aussi intuitif même s'ils ont tous de l'aisance. Concernant ces jeux, il peut à la fois être le plus patient et passer des heures à montrer à Flo... et le plus impatient quand un adulte (ou son grand frère) ne comprend pas aussi vite que lui! C'est une véritable passion... sur laquelle on doit exercer notre autorité question qu'il ne se fonde pas dans l'écran 24h/24... J'y vois le plaisir d'être un héros, d'être le meilleur (parce qu'être le 2e, quand le premier pense qu'il est M. Parfait, ce n'est pas toujours évident)... Que sera-t-il plus tard? Programmeur, joueur professionnel?

Et s'il faut parler de ses mauvais côtés... Je dirais... qu'il est trop sensible et qu'il aime victimiser... À tout cela s'ajoute que ce n'est "jamais de sa faute"... Et quand on lui démontre le contraire, il boude... Ça, pour bouder, il boude! Il quitte la scène, les bras croisés, il fronce le sourcil, et se place en boule... Et là, bonne chance pour "l'ouvrir"... D'où son occasionnel surnom - M. Baboune.

Olivier, c'est mon zen et mon relax... Celui pour qui il n'y a pas grand chose de grave. Celui qui demande peu d'attention. Celui qui est bien avec lui-même. Mais c'est aussi un bouffon au grand coeur, un tendre... avec un petit fond d'aventurier, de découvreur de trésors... Et surtout un enfant particulièrement intelligent - émotivement, académiquement, "wii-ement"! Un petit M. Bonheur...

Bonne fête Olvivier... 7 ans, l'âge de raison - mais ne grandit pas trop vite... Continue d'adoucir notre vie et de faire résonner la maisonnée de ton rire contagieux...

5 commentaires:

MarcaTh a dit…

bel hommage à cet enfant rare, comme tous les enfants, et unique!

coccinelle36 a dit…

Quel bel hommage;)

Bonne fête à Olivier!

Anonyme a dit…

Bonne Fête Oli!

Anne-Marie et Edouard

Manon a dit…

Wowww, un enfant vraiment charmant

Et pour toi, je te décerne un OWARD pour tout ce que tu fais, tu peux aller voir les détails sur mon blog, xx

loustic a dit…

ohhhhhhhhh Bonne Fête Olivier !!!!