mardi 1 juin 2010

Les grands frères...

J'ai quatre ans de différence avec mon frère (oui, j'ai bel et bien un frère) - il est plus vieux que moi. Je me souviens quand on était petit que j'avais vraiment le sentiment de lui taper sur les nerfs - un gars, une fille, deux univers.

C'était sûrement normal - au moment où je le vénérais, il devenait adolescent et avait autre chose à faire que de jeter un regard aimant à sa p'tite soeur qui rêvait de le suivre partout.

Aujourd'hui, malheureusement, je ne partage rien avec mon frère. Disons que c'est un sujet tabou. On évite ce qui nous fait de la peine après tout. J'ai déjà tendu la perche pour qu'on se rapproche, mais sans succès. Et peut-être bien qu'au fond, c'est impossible - rattraper 30 ans de retard, c'est de l'ouvrage... N'empêche que de ne pas recevoir de réponse à cette lettre, ça été un autre rejet... comme quand on était petit. Et la petite soeur que je suis a eu de la peine...

N'empêche qu'aujourd'hui, je suis triste de penser que mes enfants le connaissent à peine... Pourtant, il a vraiment un don avec les jeunes - s'ils se rapprochaient, il recevrait inévitablement beaucoup d'amour... Ça lui fait peut-être peur...

Quand mon frère s'est marié et que nous avons été invité, Olivier était vraiment surpris d'apprendre que j'avais un frère - comme lui!!! Une révélation... Julien, lui, pensait qu'il était mort... c'est tout dire.

Julien et Florence ont quatre ans de différence. Un gars plus vieux, une petite puce, un monde de différence... Une petite puce sensible comme sa maman l'était, un grand garçon un peu fanfaron, comme je percevais mon frère. Il lui dit parfois des choses qui me vire le coeur à l'envers... des souvenirs qui remontent à la surface, sûrement, des blessures pas guéries, peut-être.

L'autre jour, j'ai décidé d'expliquer à Julien que pour Florence, il était un héros... que c'était une chance parce que dans la vie, on n'a pas souvent l'occasion d'être le héros de quelqu'un. Et que chaque fois qu'il l'ignorait, la blessait avec des paroles, il faisait une petite coche dans son coeur... et que peut-être qu'un jour, toutes ces coches ne guériraient pas et qu'elle déciderait d'avoir une relation purement "familiale" (lire "pour les obligations") avec lui, mais qu'il n'aurait plus l'étoffe du héros... Et qu'à ce moment là, même si lui voulait se rapprocher, ça ne fonctionnerait peut-être pas. Et qu'au fond, qu'est-ce que ça coûte vraiment de s'intéresser à l'autre, de regarder l'autre? Je n'ai jamais demandé à ce qu'il l'intègre dans tous ses jeux - juste de voir tout l'amour qu'elle lui porte et de constater la chance qu'il a d'être autant aimé. Je pense que ça l'a saisi un peu...

Il m'a demandé "et toi, c'est pour ça que tu ne vois plus ton frère?"... Ouch! Il a le don de frapper dans le mile...

Alors voilà, une page sur la relation grand frère/petite soeur...


Il s'agit aussi de mon challenge DT sur Scrapbook Laurentides - utiliser un fond fleuri!

8 commentaires:

Katia a dit…

Quelle belle... belle page...
Douce et lumineuse à la fois...
et pleine de tendresse, bien sûr!

Scrap'bisous
Katia
http://lescrapdekatia.canalblog.com/

Tigrou a dit…

Magnifique!
Quelle belle photo qui veut tout dire!

Evelyn audet a dit…

ah ton message ma beaucoup touché je vis la même chose avec mon frère et mes filles ont 4 ans de différences ... ta page est superbe !

coccinelle37 a dit…

Superbe ta page;) J'adore la peinture que tu y as mit;)

C'est un beau sujet je trouve..Bien que ça doit te faire monter qques émotions..

J'ai 7 1/2 ans de différence avec mon frère..Je suis loin d'être proche de lui mais on se voit quand même à l'occasion chez maman et aux évènements spéciaux. Mais je ne sais jamais de quoi lui parler..C'est un peu plus facile avec ma soeur..On a 3 ans de différence mais 2 styles vraiment différent..Bref! Je me sens souvent le p'tit mouton noir de la gang!

Mes filles ont 4 ans de différence et c'est loin d'être simple..J'espère qu'elles auront une belle relation plus tard..

klolo a dit…

oufff c'est tellement touchant de lire ton histoire je n'ai pas de frère... il me semble que ça aurait été mon rêve... je sui sla grande et j'ai une cadette... ici nous sommes proches sans l'être... on parle de tout et de rien mais dès que je tente de rapprocher pour parler du personnel... elle ferme la porte... comme quoi... notre famille on ne la choisit pas... tant mieux si on peut bien s'entendre et je suis certaine que ton grand va y penser à 2 fois avant de dire quelque chose à ta flo!! entoucas je le souhaite, tu as bien fait de lui parler

et ta page... que dire de ta page... elle touche c'est si beau!!!

Bonne soirée ... je reviens bientôt pour une prochaine lecture émouvante!!! tant pour le coeur que pour les yeux avec la page qui l'accompagne!!

Ladybird a dit…

Ouffffff, triste message... moi aussi, j'ai un frère... et il s'éloigne de plus en plus... :(

Joanne a dit…

wow magnifique!!! et quelle belle photo!!!tu as le don d'écrire des messages touchants!
j'ai aussi un frère qui a 4 ans de différence avec moi! ;)
il est plus jeune par contre!...on se voit pas beaucoup non plus...

Lalunatique a dit…

Ah me rend triste ton histoire de frère et soeur et surtout ça porte à réflexion ... Merci Joanie de partager ces histoires avec nous !