vendredi 1 novembre 2013

Franchir une étape...

Aujourd'hui, chez-nous, on franchit une étape...

Quand on met au monde un enfant, on nous remet (ou remettait) un petit livre qui s'appelle le ''Mieux-Vivre''. C'est un peu le mode d'emploi du bébé - on va même jusqu'à nous dire combien de fois par jour la petite bête peut éternuer avant de penser à s'inquiéter... 

Et l'enfant grandit... et le petit livre se retrouve sur une tablette de la bibliothèque, poussiéreux et oublié.

Puis vient un moment où on aimerait se faire remettre une nouvelle édition de la petite bible parentale... Un nouveau guide - un guide qui présente ce qu'est devenue la bête 12 ans plus tard!!! Mais ils ne se sont pas rendus là!!! Les auteurs sont-ils morts? Traumatisés par l'adolescent qu'est devenu leur petite merveille???

Quand notre bébé est tout petit, on s'inquiète de ses pleurs, quand l'adolescent fait son entrée, on s'inquiète de son silence... On apprend à gérer les hormones... On doit trouver une nouvelle façon d'exercer notre autorité - l'influence positive semble être une belle alternative... mais ça demande une nouvelle confiance, une remise en question...

Et bien voilà, c'est avec mon si petit Julien devenu si grand que je deviens parent d'un adolescent pour la première fois... Je ne me plains pas, je pense que j'aime bien cette nouvelle relation qui s'installe, je suis prête à renoncer à un certain contrôle, je suis prête à faire confiance.

Il faut dire que ce grand garçon ne nous rend pas la vie trop difficile... pour le moment, ça se résume à un avarice sur le vocabulaire (mais il n'a jamais été bien bavard) qui pourtant, parfois, se transforme en obstination sur le sens des mots (mettre le linge dans la sécheuse n'indique pas à l'adolescent qu'il faut aussi peser sur ON), une incapacité à se lever les matins d'école, une petite arrogance et des bras trop longs par rapport au reste du corps. Il ne nous fait pas la vie trop dure - mais je me méfie, je sais qu'il a du potentiel.

Aujourd'hui, Julien a 12 ans. Ouf, déjà 12 ans. Bientôt, il ira au secondaire. Il rentrera là relativement petit et gringalet et quand il en sortira, il aura le physique (et peut-être la pensée - selon sa maturité) d'un homme. Ça m'impressionne.

Je le regarde ce beau grand brun et je suis fière de lui.

Il est actif. Il bouge, il aime encore jouer. Il aime les pitons, mais il préfère jouer dehors. Il me force à me dépasser... J'essaie de m'activer parce que je veux pouvoir le suivre et partager avec lui des activités qui le font vibrer!

Il est à son affaire... même s'il ne se mêle pas toujours de ses affaires.

Il aime apprendre, il est curieux et pas mal ingénieux. Il m'impressionne. Il écoute attentivement, il retient tout. Il est comme une éponge. Il a un énorme potentiel.

Il est à la fois prudent et audacieux. Il n'est pas peureux - il essaie. 

Il est drôle... vraiment, quand il s'y met, il peut me faire rire aux larmes.

Il est fin manipulateur. Il arrive à ses fins. Et par le fait même, il sait aussi sur quel piton peser pour me faire sauter... 

Il est serviable... même si des fois, il faut lui tordre un bras...

Il est coquin, taquin, charmeur... Ironique et pince-sans-rire.

Il est unique. Il est lui. C'est mon fiston :)!

Franchement, c'est un bon gars. Et je l'aime. C'est fou comme on peut ''retomber'' en amour avec nos enfants quand on s'arrête un peu et qu'on les regarde aller!

Bon 12 ans, mon Julien... Je t'aime et je suis prête à être plus petite que toi... Je sais que c'est une question de temps (de jours???) parce que tu grandis vite... et bien.

Je t'aime...

*** Et je me pète les bretelles... regardez comme il est beau mon ado!!!


5 commentaires:

Liette alias Pixelle a dit…

oh yeah...l'adolescence...je me souviens...tu sais, c'est pas si pire que certains le racontent ou le vivent...tout dépend de l'attitude de part et d'autre et tu as cette ouverture d'esprit...ça ira bien...tu vas voir...il est vraiment beau ton ado !!! p.s. je crois que c'est plus facile un ado qu'une ado...tu sauras me dire dans quelques années...xxx

coccinelle41 a dit…

Bonne fête Julien!!

C'est vrai qu'il est beau ton ado;)

Moi dans 16 jours je n'aurai plus d'enfant..que des ados!! Une qui finit le secondaire..ça fesse!! L'an prochain elle ne vivra déjà plus avec nous..ça, aucun livre nous prépare à ça, la séparation d'un de ses enfants!

Mais j'en profite en attendant pour tripper avec mes 2 ados..même si c'est pas facile tous les jours!!

Joanne a dit…

OMG j'ai tellement ri en te lisant! Tu me ramènes en arrière avec tes propos! (oublier de peser sur ON de la sécheuse c'est arrivé ici aussi!)lol
Il est beau ton ado!!!

Loreli Berthiaume a dit…

Bonne fête "Jul" !
on t'aime beaucoup... :) xx

alexandra s.m. a dit…

Trop jolie lettre d'amour ce billet!
Bisous